Guide pratique

Parcs de loisirs et d’attractions : Les critères à rechercher, selon la CAP

Boostés par l’appétit des Mauriciens pour les loisirs, les parcs d’attractions voient leur fréquentation croître depuis quelques années, surtout en périodes de vacances scolaires. Mais pour continuer à séduire, tous se sont lancés dans une folle course à l’innovation qui n’est pas sans risque.

Sécurité des parcs d’attractions
Les parcs d’attraction et leurs attractions sont un lieu de détente populaire pour beaucoup de personnes. Pour garantir la sécurité des utilisateurs, il est important que les attractions répondent aux exigences nécessaires, en particulier les attractions à sensations fortes.
L’exploitant des attractions est responsable de la sécurité de ses attractions. Il doit effectuer les contrôles nécessaires et prendre des dispositions pour écarter tout danger pour l’utilisateur ou le public.

Réglementation
Il ne semble pas qu’il existe une réglementation spécifique. Toutefois, l’exploitant est lié par les dispositions du Code civil. Car, une fois que l’utilisateur ait paye son droit d’utilisation, il est lié par un contrat de fait avec l’exploitant.
Obligations de l’exploitant
La complexité des attractions implique que l’analyse du risque, les mesures de prévention, les contrôles et l’entretien des attractions doivent être effectués avec précision, ceci pour garantir la sécurité des utilisateurs et du public.
Pour démontrer que son attraction satisfait aux règles de sécurité, l’exploitant doit, éventuellement en collaboration avec un tiers, effectuer une analyse de risques. Cette analyse de risques lui permet d’établir des mesures préventives qu’il applique pendant la mise en place et l’exploitation de l’attraction.

Les avertissements
Les avertissements et les informations destinés à l’utilisateur doivent être bien visibles. Ils doivent au moins être rédigés dans la ou les langue(s) de la région. Des petits panneaux portant des avertissements tels que  “Utilisation à vos risques et périls” sont interdits !
L’exploitant doit à tout moment pouvoir démontrer qu’il répond à toutes ces obligations au moyen de rapports et/ou de schémas et de documentation.